des scientifiques de l'Université de technologie de  Eindhoven, aux Pays-Bas, ont inventé une feuille artificielle capable de produire des composés chimiques grâce à la lumière du soleil.

LE PROCEDE

Taillée dans une couche de silicone, la feuille synthétique intègre des colorants fluorescents qui absorbent les photons émis par le soleil, puis les concentrent dans une longueur d'onde précise. Cette lumière est ensuite dirigée, via des microcanaux, vers un liquide contenant des réactifs afin de produire les molécules souhaitées.

L'USAGE

Selon les composants utilisés, cette feuille élabore rapidement et de manière autonome des médicaments par simple réaction chimique. En fonctionnant à la lumière du soleil, même par temps nuageux, elle peut être exploitée dans des régions dépourvues de centres pharmaceutiques.

LES PERSPECTIVES

Ce minilaboratoire transportable rendra possible la production de médicaments n'importe où. Les scientifiques envisagent d'exploiter cette technique lors d'expéditions vers mars.

Source 01net n° 859

mars 12th, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *